Pour réussir la rentrée : fixez-vous des objectifs bien calibrés !

C’est la rentrée : à vos SMART, prêts, partez ! 

Trop ou trop peu, en matière d’objectifs, sont deux options qui obtiennent souvent le même résultat : une démotivation et un désintérêt vis-à-vis de l’objectif fixé.  En d’autres termes, sur estimer ses forces ou sous-estimer son potentiel de réussite sont des facteurs d’échecs à éviter scrupuleusement.

Pour coller au plus près de la réalité, il est important d’être attentif aux données suivantes :

  • Le potentiel marché. Existe-t-il un marché ? Est-il accessible ? Quel est sa taille ? etc.
  • L’expertise et le savoir-faire de l’équipe face à la cible retenue. Les effectifs en charge d’atteindre les objectifs : Sont-ils formés et experts de ce domaine d’activité ? Ont-ils les capacités et connaissances suffisantes pour les atteindre ? etc.
  • Le niveau de priorité de cet objectif par rapport aux autres objectifs existants. Cet objectif est-il prioritaire ? si oui, l’information a-t-elle était communiquée ? Si non, comment se situe-t-il par rapport aux autres exigences attendues ? Etc potentiel
  • La présence des concurrents sur ce segment. Qui sont les autres acteurs du marché ? Quelles actions ont-ils engagées ? Sur quels segments ? Quels sont les points de recouvrement et les points de différentiation ? etc.
  • Les moyens mis à disposition pour atteindre les objectifs. Existe-t-il un plan de communication pour accompagner l’opération? Existent-ils des objets publicitaires, des plaquettes et documents d’information ? Dispose-t-on de budgets commerciaux ? Dispose-t-on du matériel et des fichiers ad –hoc ? etc.
  • Le temps imparti pour atteindre l’objectif. Dispose-t-on d’un délai pour atteindre l’objectif ? La période de réalisation de l’objectif est-elle bien choisie au regard de l’activité de la cible ? etc.

Pour valider la pertinence des objectifs, il est possible d’employer la méthode SMART. Cette méthode permet de bien calibré les objectifs pour obtenir des résultats au plus près du prévisionnel.

Cette méthode, remarquable, définit les objectifs en 5 critères :smart2

  • Spécifique, il doit être défini pour une action précise 
  • Mesurable, il doit exister un indicateur pour mesurer le succès
  • Accepté, il doit être communiqué, négocié et accepté 
  • Réaliste, Il doit être défini en fonction des compétences, des opportunités, de la réalité du marché et des moyens
  • Temps, il doit être inscrit dans le temps avec une période référence précise.

 

Alors pour débuter la rentrée du bon pied, soyez SMART et atteignez vos objectifs !

“Le commencement est beaucoup plus que la moitié de l’objectif. “– Aristote